Rencontres 2016 : Jeunesses et châteaux

XXIVe RENCONTRES D’ARCHÉOLOGIE ET D’HISTOIRE EN PÉRIGORD

Jeunesses et châteaux

23, 24, 25 septembre 2016

Périgueux, Bibliothèque municipale, salle Jean Moulin

affiche_2016-1

Quel enfant n’a rêvé, à travers les contes de fées, les romans de cape et d’épée, les bandes dessinées ou les films de Walt Disney, de vivre dans un château ? Des tours qui tutoient le ciel, des souterrains obscurs où brillent des trésors, de fougueux chevaliers qui sauvent des princesses endormies, tout y parle d’aventures, de gloire, d’amour, de liberté. Mais au-delà de ce vert paradis d’images enfantines, la réalité historique est tout autre, dont ces XXIVe Rencontres se proposent de donner quelques illustrations. Dès le haut Moyen Âge, la noblesse châtelaine s’est souciée de l’éducation de ses enfants, en conformité avec leur naissance, leur sexe et leur établissement futur. Ainsi, pendant des siècles, le château a été l’espace privilégié de reproduction et d’éducation des élites nobiliaires. Bonheurs pour certains – on songe aux pages émues de Montaigne guidé par un père aimant, ou celles d’un Talleyrand et sa grand-mère au château de Chalais. Tourments pour d’autres – René de Chateaubriand au château de Combourg aussi sombre que l’humeur de son géniteur. Les situations varient selon les familles et selon les époques. Mais du gouverneur aux précepteurs, aux maîtres d’équitation et de danse, ou aux professeurs de musique et de dessin, le château est alors un espace concret de formation des futurs châtelains, envoyés ensuite dans des collèges ou des académies militaires. Les filles le quittent aussi pour le couvent ou les pensionnats religieux. Les jeunesses au château sont alors éphémères, mais les vacances, qui réunissent frères et sœurs, cousins et cousines, font oublier les contraintes scolaires. Mémoires et correspondances témoignent avec mélancolie de ces temps heureux. Après la Révolution, la noblesse du XIXe siècle se « réinvente », entre nostalgie d’Ancien Régime et nécessaire adaptation. Revenue sur ses terres, elle réaffirme, entre les vieux murs ancestraux, ses valeurs immémoriales, et nombre d’hommes et de femmes prennent la plume, telle la comtesse de Ségur, pour en assurer la transmission. Les châteaux du Périgord offrent un échantillon varié de ces situations et témoignent autant des rapports traditionnels de la jeunesse au château que de formes nouvelles d’occupation. Ainsi du château de Neuvic, édifié à la Renaissance, et qui est devenu une fondation d’insertion sociale et professionnelle pour jeunes en difficultés. Il nous ouvre ses portes pour une visite exceptionnelle…

PROGRAMME

Périgueux, Bibliothèque municipale, salle Jean Moulin, Entrée gratuite

Vendredi 23 septembre

8h45 : Accueil des participants

9h15 : Ouverture du colloque par Anne-Marie Cocula, présidente des Rencontres

Actualités de l’archéologie en Aquitaine

9h45 : Christian Gensbeitel et Laurence Dumaine-Levêque, Université Bordeaux-Montaigne, L’église de Sérignac-sur Garonne. Un édifice préroman en Agenais

10h10 : Christian Normand, Château Pignon (Pyrnées-Altantiques)

10h35 : Nadine Béague, Archéologue Inrap, Morlanne, un château en pierre avant le XIVe siècle

Transmettre, le château en guide moral

11h10 : Sylvie Moret Petrini et Maila Kocher Girinshuti, Université de Lausanne, Des hommes de mérite et une femme de jugement ; l’usage de la plume dans la transmission des valeurs au sein de la famille de Mestral

11h40 : Joëlle Chevé, revue Historia, « Nous dirons à nos filles… » ou le discours sur l’obéissance volontaire par la marquise de Pindray d’Ambelle (1868-1951)

Pause déjeuner

L’empreinte sur les mémoires

14h30 : Anne-Marie Cocula, Université Bordeaux-Montaigne, Montaigne : une enfance au château

15h00 : Milena Lenderová, Université de Pardubice, République tchèque, L´éducation dans les châteaux du « long » XIXe siècle : le témoignage des écrits du for privé

15h30 : Martine Sadion, Musée de l’Image, Épinal, Des châteaux de papier

17h00 : Réunion du conseil scientifique et du conseil d’administration de l’association.

Samedi 24 septembre Château de NEUVIC (24190)
Les âges de la jeunesse

9h30 : Jean-Paul Casse, Paléographe-héraldiste, Les âges de la jeunesse châtelaine au Moyen-Âge

10h00 : Roger Baury, Université de Lille, Chateaubriand et les autres : la jeunesse châtelaine des nobles mémorialistes nés avant la révolution

Les espaces de la jeunesse

11h00 : Nicole Pellegrin, IHMC/CNRS-ENS Paris, Des « bacheliers » au château. Retour sur l’inféodation des fêtes de jeunesse en Centre-Ouest et ailleurs sous l’Ancien Régime

11h30 : João Viera Caldas, Université de Lisbonne, Portugal, La place et l’espace de la jeunesse dans les châteaux portugais

Pause déjeuner

14h30 Visite guidée du château

16h00 : Hervé de Com, propriétaire du château de Neuvic, Le château de Neuvic et les jeunes

Enfants de France

16h30 : Juliette Glikman, SciencesPo, Paris, Jeux de princes, métier de rois. Larmes souveraines aux Tuileries

17h00 : Christophe Beyeler, Musée National du Château de Fontainebleau, Le Roi de Rome campé par les artistes : un héritier en ses palais

Dimanche 25 septembre, Périgueux, Bibliothèque municipale, salle Jean Moulin

Le château réinventé, entre liberté et clôture

9h30 : Claude-Isabelle Brelot, Université Lyon 2, Entre château et village, la jeunesse : une moment de liberté dans les rapports sociaux (XIXe siècle)

10h00 : Marie-Thérèse Périn, Inspecteur de l’Èducation nationale, Adémaï au Moyen Age, Le petit page, deux exemples issus de la littérature jeunesse des années 1950. Deux parcours de vie classique ou décalée, vécue au château ou bien dans le château fort

10h30 : Maialen Berasategui, journaliste au Magazine littéraire, Chanceux, malades ou punis ? Les jeunes tuberculeux au château.

11h00  Discussion

11h15  Conclusions, Marie-France Morel (ENS Fontenay-Saint-Cloud – Présidente de la Société d’Histoire de la Naissance).

——————————————————————————————————————

RESERVATION EXCURSION AU CHATEAU DE NEUVIC

Nom :

Prénom :

Adresse :

Tél :

E-mail :

S’inscrit à l’excursion du samedi 24 septembre 2016 au château de Neuvic (conférences, visite du château et déjeuner).

Aller et retour en car à partir de Périgueux : départ à 8h30, allée de Tourny ; retour prévu vers 18h30.

Bulletin à retourner à Joëlle Chevé, 11 avenue de Lattre de Tassigny, 24000 Périgueux, accompagné du règlement par chèque bancaire à l’ordre des Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord (32 euros par personne).

Date limite d’inscription : 15 septembre 2016

fichier pdf program_chateau2016



Citer ce billet
Dominique Picco (2015, 3 octobre). Rencontres 2016 : Jeunesses et châteaux. Rencontres d'archéologie et d'histoire en Périgord. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ta6t

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search